Connect with us

Communiqué

Rétention des corps des victimes des manifestations : importante déclaration du FNDC

Published

on

Le FNDC a été informé par ses avocats des démarches effectuées auprès du Procureur Général pour la mise à disposition des corps de personnes tuées par les forces de défense et de sécurité lors des manifestations contre le troisième mandat en faveur de M. Alpha Condé.

Le FNDC a le regret de constater le refus catégorique et injustifié du Gouvernement à restituer ces corps pour permettre au FNDC et aux familles des victimes de les enterrer dignement.

Pour rappel, il s’agit au total de huit (08) corps confisqués par le Gouvernement et gardés à la morgue de l’hôpital Ignace Deen de Conakry à savoir:

Mamadou Issa Bah, Mamadou Saidou Daillo, Mamadou Ciré Diallo tués en janvier 2020

Idrissa Barry et Souleymane Barry tués en février 2020

Mamadou Hafiziou Diallo, Ousmane Barry et Mamadou Saliou Bah tués en mars 2020.

Aucune communication n’a été faite par les autorités car tout résultat d’autopsie qui confirme les morts par balle et l’usage des armes de guerre contre les manifestants est systématiquement dissimulé.

Les familles des victimes se sont donc vues refusé le droit de disposer des rapports d’autopsie de leurs enfants.

Suite aux dénonciations faites par des parents des victimes dans les médias, le Gouvernement veut procéder de façon clandestine à la restitution des corps aux familles sans leur transmettre les rapports d’autopsie qui établissent les causes de décès.

Le FNDC condamne cette attitude inhumaine et irresponsable de M. Alpha Condé et de son Gouvernement qui s’évertuent à cacher la vérité de leur crime contre les populations.

Le FNDC exige la restitution immédiate des corps confisqués par le Gouvernement, la transmission de tous les rapports d’autopsie aux parents de victimes et réitère son appel à une enquête indépendante de la Cour Pénale Internationale (CPI) sur les nombreux crimes commis par le régime de M. Alpha Condé.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 25 juin 2020

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Communiqué

Reprise des cours : communiqué des ministères en charge du système éducatif

Published

on

Continue Reading

Communiqué

Le GOHA lance une mise en garde au Ministère des Affaires Etrangères de la Guinée ( déclaration)

Published

on

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) informe le Ministre des Affaires Etrangères que jusqu’à présent l’organisation des femmes guinéennes bloquées à Dakar, à cause de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement, n’a pas été contactée ni par le ministère ni par notre ambassade à Dakar.

Pourtant, le GOHA a appris que l’ambassade de Guinée à Dakar a commencé les formalités de rapatriement des Guinéens bloqués à Dakar sur la base d’une liste incomplète et qui risque d’être falsifiée.

Nous demandons au Ministre des Affaires Etrangères de demander à l’ambassade de Guinée à Dakar de vouloir bien travailler sur la base de la liste complète dressée par l’organisation des femmes et le GOHA.

La liste authentique comporte :
• 130 hommes pour la plupart des vieux
• 260 femmes dont 4 femmes en grossesse avancée
• Une femme qui vient d’accoucher par césarienne dont le bébé est décédé
• Une femme qui était très malade qui vient d’accoucher dont le bébé se porte bien
• Une femme qui vient d’accoucher dont le bébé se porte très bien.

Le GOHA lance un appel pressant à l’ensemble des organisations des droits de l’homme pour qu’elles s’occupent du dossier de l’ensemble des Guinéens bloqués à travers le monde, pour que l’Etat Guinéen assume sa responsabilité en vue de leur rapatriement.

Chérif Mohamed Abdallah
Président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA)

Continue Reading

Communiqué

Verite224.com a franchi la barre d’1 million 500 mille lecteurs en moins de 5 mois

Published

on

Grâce principalement à son professionnalisme, sa neutralité et sa diversité d’opinions, le site d’informations générales http://www.verite224.com a franchi le seuil d’un million cinq cent mille visiteurs depuis fin avril.

Au cours du mois d’avril 2020 soit près de cinq mois après son lancement, www.verite224.com a gagné en net, en moyenne 8 000 à 10 000 lecteurs par jour, un grand exploit pour un site nouvellement mis en ligne.

Votre journal en ligne arrive souvent à dépasser plus de 30 mille lecteurs par jour. Depuis son lancement, www.verite224.com a eu le record de 50 898 visiteurs en 24 heures. Des records régulièrement accomplis qui illustrent la confiance des Guinéens de l’intérieur, de l’extérieur, des experts, des expatriés et les institutions internationales à notre ligne éditoriale dont nous respectons scrupuleusement.

Le but affiché de notre médium est d’atteindre entre 15 000 à 20 000 lecteurs par jour. Un défi qui nous amène à travailler davantage pour maintenir nos fidèles lecteurs et attirer des nouveaux visiteurs. Pour y arriver, www.verite224.com va continuer à donner des informations, des analyses pertinentes qui respectent l’éthique et la déontologie régissant le journalisme.

Toute l’Administration générale tient à remercier les fidèles lecteurs, les journalistes, les conseillers et à tous ses soutiens.

Nous vous disons merci. Et nous vous réitérons notre engagement à vous informer de manière professionnelle, impartiale et neutre.

L’aventure continue avec Verite224

Alpha Oumar Diallo

Administrateur Général

Continue Reading

CETTE SEMAINE